Votre Question :

L'interdiction des armes à feu en France a-t-elle comme conséquence une violence par armes blanches plus élevée qu'aux États-Unis ?
Question posée par Guillaume le 5 octobre

Bonjour,

On peut essayer de répondre à votre question en regardant les homicides, et la part de ces derniers réalisés à l'aide d'une arme à feu/d'une arme blanche dans les deux pays. 

Pour la France, on peut se baser sur une étude exhaustive de l'ONDRP (observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) sur les "homicides volontaires diagnostiqués par l’Institut médico-légal de Paris de 1994 à 2013". L'étude renseigne les modes opératoires. 

On le voit, sur la durée de l'étude (1994-2013), la part d'homicides par arme à feu constaté par l'Institut médico légal de Paris est de 27,8%. Si on regarde la période la plus récente (2004 à 2013), elle tombe même à 23,7%, nettement derrière l'utilisation d'arme blanche (32,2%).

Aux Etats-Unis, selon le National Center for Health Statistics, on comptabilisait 15872 homicides en 2014, dont 11008 par arme à feu, soit une proportion de 69,35%. Près de trois fois supérieure à ce qu'a constaté l'institut médico légal de Paris sur la période 2004-2013 (23,7%).  

Il est toujours délicat d'établir des liens de causalité. Mais il est notable que la part des homicides par arme à feu (qu'elle soit totalement ou partiellement liée aux différentes législations en matière d'armes dans les deux pays) est largement supérieure aux Etats-Unis qu'en France. 

Cordialement.

C.Mt 

(réponse postée le 6 octobre)