Votre Question :

Que dit exactement le texte de 1986 sur la legislation des armes automatiques aux Etats-Unis?
Question posée par Alexandre, le 04 octobre 2017

Bonjour,

La loi de 1986 visait en premier lieu à protéger les détenteurs d'arme. Elle s'appelle d'ailleurs: «Firearms owner protection act». Grâce à l'amendement Hughes, la loi a restreint la vente et l'achat d'armes automatiques, sans les interdire complètement. 

En fait, c'est l'achat et la vente d'armes automatiques enregistrées après le vote de cette loi (le 19 mai 1986) qui a été interdit. Mais posséder, acheter ou transférer des mitraillettes enregistrées avant le 20 mai 1986 est encore légal à condition de donner ses empreintes digitales, que le FBI vérifie les antécédents judiciaires de l'acheteur, et qu'il paie une taxe de 200$. «Ces armes sont aussi extrêmement chères», note par ailleurs The Atlantic. Ainsi, alors qu'un M-16 coûte entre 400 et 700$, une arme en full-auto peut coûter de 18 000 à 25 000$. Daniel Webster, le directeur du Johns Hopkins Center for Gun Policy and Research, explique au mensuel que «ces armes automatiques ne sont pas interdites, il est juste illégal d'en acheter et d'en vendre des nouvelles». En février 2016, près de 176 000 mitraillettes datant d'avant 1986 étaient enregistrées aux Etats-Unis.

Notons toutefois qu'un gadget, le «bump stock», légal aux Etats-Unis (mais restreint dans certains Etats), permet de transformer des armes semi-automatiques en full-automatique. 

PM (réponse publiée le 06 octobre 2017)