Votre Question :

Est-il vrai que le gouvernement Français fait bloquer autant de pages Facebook que le reste du monde réuni comme le suggère cette vidéo ? (https://www.youtube.com/watch?v=lFxT3fKTEq4)

Bonjour, 

Dans la vidéo que vous nous signalez, on peut voir un présentateur hongrois citer un article du site d'extrême-droite Riposte laïque pour argumenter que la France est le pays qui censure le plus sur Internet. Chiffre à l'appui, le présentateur déclare (selon les sous-titres fournis) : "Aujourd'hui en France, le gouvernement français bloque sur internet et sur Facebook, parce qu'il les considère nationalistes et dangereuses, 37 990 pages. En deuxième figure l'Inde avec 30 126 pages. Et regardez cette dictature horrible est troisième avec 6574 pages". Il continue le classement en évoquant les chiffres pour l'Allemagne (554), Israël (431), l'Autriche (401), le Royaume-Uni (105) et la Russie (84).

Nous avons bien retrouvé le texte de Riposte laïque, où le site se plaint d'avoir été bloqué par Facebook durant le week-end du second tour, accuse le gouvernement français d'être à l'origine de cette censure et présente un tableau, où sont présents les nombres du présentateur hongrois. Riposte Laïque indique qu'il s'agit "du nombre de « contenus Facebook » bloqués en 2015". 

Si ces chiffres ne vous disent rien, ils sont bien connus du service de Désintox de Libération. Nous leur y avions consacré un article et une vidéo en mai 2016, où nous expliquions, après lu le rapport de Facebook que: "le nombre de requêtes du gouvernement a explosé seulement à partir de la seconde moitié de l’année, quand ont eu lieu les attentats de novembre à Paris. Au premier semestre, il n’y avait eu ainsi que 295 requêtes de suppression, pour du négationnisme ou de l’apologie du terrorisme. Après le 13 Novembre, le gouvernement avait alors demandé à Facebook de respecter les lois françaises en empêchant la diffusion de contenus faisant l’apologie du terrorisme.

Et parmi ces contenus, le réseau social indique avoir bloqué plus de 32 000 fois une seule photo, celle, macabre, qui montrait l’intérieur du Bataclan après l’attaque terroriste. Ces suppressions représentent 85 % des contenus prohibés par le site en France."

En bref: si ce nombre est important, c'est parce qu'en 2015, le gouvernement français a demandé à Facebook de supprimer la photo de l'intérieur du Bataclan ainsi que des contenus faisant l'apologie du terrorisme. 

Si autour de vous, des personnes partagent la vidéo hongroise, nous vous encourageons à partager notre vidéo d'explication, pour qu'ils puissent comprendre comment on arrive à ce nombre élevé. 

Cordialement,
Jacques Pezet