Votre Question :

Bonjour. A-t-on des preuves de l'existence réelle d'Henry de Lesquen ? Ou est-ce un sombre hoax ?

Bonjour,

Oui, Henry de Lesquen existe. On vient même de l'avoir au téléphone, il va bien. Vous pouvez appeler le Club de l'Horloge (devenu Carrefour de l'Horloge), dont il est le fondateur, vous aurez une chance de tomber sur lui au standard. Pour votre gouverne, on prononce le «S» de «Lesquen». Nous on ne l'a pas fait et on s'est fait engueuler.

Si beaucoup de gens ne croient pas à l'existence d'Henry de Lesquen, c'est sûrement à cause de ses déclarations, trop grosses pour êtres vraies: racisme, xénophobie, négationnisme, anti-immigrationisme, extrêmisme nationaliste et souverainiste... Henry de Lesquen coche toutes les cases, et a d'ailleurs déjà été condamné pour ses propos (autre preuve de son existence).

Une vidéo de mars 2017 intitulée «La vérité sur Henry de Lesquen», affirmait aussi que l'homme était une création (jouée par un prof de théâtre à la retraite) d'un groupe d'artistes, qui voulaient voir jusqu'où le (faux) candidat pourrait aller dans la course à la présidentielle de 2017. La contre-enquête menée par hoaxbuster laisse à l'inverse penser qu'Henry de Lesquen est bien réel. D'autant qu'Henry de Lesquen n'est pas sorti de nulle part juste avant la présidentielle. 

D'abord, on trouve des traces de l'extrêmiste à la télévision, au début des années 1990, où il s'oppose au démographe Hervé Le Bras, sur le plateau de Christophe Dechavanne. Du moins, il s'agit de quelqu'un qui dit avoir le même nom, qui a sensiblement le même physique (avec quelques années en moins), et surtout les mêmes idées que le de Lesquen version 2017.

Et si on remonte encore un peu le temps, Henry de Lesquen est bien passé par Polytechnique, comme il l'affirme dans son hagiographie, sur son site internet. Contactée, l'école confirme qu'il a bien intégré la prestigieuse institution en 1968. Evidemment, Polytechnique n'en fait pas vraiment une fierté.

Si vous voulez le rencontrer en chair et en os, vous pouvez vous rendre à la prochaine réunion du Carrefour de l'Horloge, le 26 octobre, dans le locaux de l'association, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Pour y participer, il faut envoyer un courriel (et pas un « mail », là aussi on s'est fait engueuler) au préalable à cdh@cdh.fr. Le thème, qu'on n'a pas tout à fait compris, est : « revenir aux valeurs héroïques pour sortir du crépuscule ». Si vous y allez, faites nous un retour, vous pourrez nous expliquer de quoi ça parle.

Fabien Leboucq

Le 29 septembre 2017