Votre Question :

Est-ce que cette vidéo de surveillance chinoise digne d'Orwell est vraie? https://twitter.com/0XDEDBEEF/status/912026226658652160

Bonjour,

Vous nous avez envoyé un tweet où figure la vidéo suivante, en nous demandant si elle était authentique.

Comme vous, tous ces cadres avec tous ces textes en chinois, qui apparaissent instantanément autour de ces piétons, véhicules et autres motos, nous ont beaucoup inquiétés. Curieux, mais ne parlant pas un mot de chinois, nous nous sommes d'abord servis d'outils de traduction en ligne pour essayer de déchiffrer les caractères qui apparaissent sur la vidéo. La résolution n'étant pas optimale, nous avons tout de même pu comprendre que le programme comptait les piétons ou les véhicules. 
 
En effectuant d'autres recherches sur les outils de surveillance et de reconnaissance faciale en Chine, nous sommes tombés sur ce reportage du Wall Street Journal effectué en juin 2017, où apparaissent des images similaires à celles du tweet à partir de 2:13. La vidéo, que vous avez trouvée, est donc authentique. 
 

Grâce au tableau de bord, où figure le nom "SENSEVIDEO", déjà présent dans la vidéo du tweet, on comprend qu'il s'agit du même produit de la société chinoise SenseTime, mentionnée dans le reportage. Une recherche Google plus tard, nous sommes donc tombés sur le site internet de cette société enregistrée à Pékin et spécialisée en "image technology", "smart surveillance", "face recognition". 

En continuant nos recherches, nous sommes tombés sur la vidéo suivante, montrant la version traduite en anglais du programme, qui permet donc de comprendre quelles étaient les informations indiquées. 

SenseVideo permet donc selon ces images, d'identifier le sexe, l'âge (adulte ou non) et la tenue (pantalon, tshirt, etc) portée par les piétons, ainsi que la couleur et le type de modèle (voiture, bus, van, gros camion, etc)  des véhicules. 
 
En l'état, il ne s'agit donc pas (comme l'ont compris certains internautes) d'un système de fichage et de reconnaissance des citoyens. Du moins pas sur cette vidéo... et pas tout de suite. Car la vidéo suivante, trouvée dans le catalogue de l'entreprise, montre que celle ci propose également le produit SenseFace, qui lui arrive à bien reconnaître et à comparer les visages de Chinois dans la rue avec une base de données.
Souriez, vous êtes identifés...

Cordialement,

Jacques Pezet