Votre Question :

Fdesouche est-il une vraie source fiable ?

Bonjour, 

FDesouche se présente comme une revue de presse. Le site agrège donc des papiers venant de sources très variées, mais sur un petit nombre de thèmes récurrents (parmi les principaux : immigration, sécurité, identité). On trouve donc de tout sur le site. Des infos sérieuses car émanant de sources sérieuses. Des infos (et aussi des intox) émanant de sites moins sérieux. Le site, régulièrement épinglé par les sites de factchecking pour diffusion de contenus peu rigoureux, revendique (plus ou moins) de ne pas vérifier le contenu de ses publication, en se retranchant derrière son seul rôle d'agrégateur.

Un épisode récent permet d'avoir une idée du positionnement du site sur cette question.

Damien Rieu, se présentant comme reporter de FDesouche, demandait sur Twitter à LibeDésintox se vérifier un article qu'il supposait "bidon" (15 jeunes marocains ayant attrapé la rage après avoir violé un âne"). Lequel article avait été relayé sur le site FDesouche peu avant. Interrogé sur cette apparente incohérence, Damien Rieu se défendait en insistant sur le rôle de "revue de presse" du site, et son manque de moyens pour procéder à des vérifications.

Bah on a pas les mêmes moyens d'enquête que vous. Voici une autre info qui me parait bidon à vérifier : https://t.co/l0n4pmpBeJ

— Damien Rieu (@DamienRieu) 23 août 2017

Et donc cette info "bidon" avait été publiée sur le site FDesouche peu de temps avant. 

La "journaliste" de @LibeDesintox qui n'a toujours pas compris que @F_Desouche est d'abord une revue de presse. https://t.co/q12CPb6adN

— Damien Rieu (@DamienRieu) 24 août 2017

. @LibeDesintox L'info a été publiée partout, on la reprend. Mais c'est tellement gros que je suis sceptique. Pas de redac pour vérifier.

— Damien Rieu (@DamienRieu) 24 août 2017

Dans le cas, l'information n'était pas "bidon", mais très imprécise (les jeunes avaient bien pratiqué des actes de zoophilie mais n'avaient pas contracté la rage). Mais l'épisode est exemplaire des déconvenues auxquelles s'expose le site. Cette pratique consistant à reproduire sans précaution n'est pas une singularité. Plusieurs sites d'actualité ayant pignon sur rue pratiquent (mal) ce qu'on appelle la curation, consistant à reprendre des contenus tiers... mais sans faire le minimum de vérification. 

Il n'est pas possible de se faire une idée de la part de contenus contestables sur le plan factuel circulant sur le site FDesouche. Nos confrères du Monde ont publié récemment un palmarès des sites ayant diffusé le plus d'intox  (parmi 101 intox identifiées par Les Decodeurs). FDesouche figurait en 4ème position avec 9 intox publiées. 

Cordialement

C.Mt