Votre Question :

Libédesintox a tweeté que La pref de police ne donnerai aucun chiffre concernant la manif FI puisqu'il s'agit d'un rassemblement politique, pourtant Les chiffres viennent de tomber : 30 000 selon la police. Qu'en est il ?

Bonsoir,

Nous avons eu beaucoup de questions à propos du décompte des manifestants à Paris ce samedi. Voici ce que nous pouvons en dire.

Effectivement, le compte LibeDésintox a tweeté avant la manif que la préfecture ne donnerait pas de chiffres sur le nombre de participants... après avoir eu confirmation au téléphone vendredi auprès de la préfecture que ce ne serait pas le cas. La raison invoquée était qu'il s'agissait d'un rassemblement à l'initiative d'un parti politique, et qu'aucun décompte ne serait fait pour cette raison. C'est une réponse cohérente avec les pratiques de la préfecture qui s'abstient en général de comptabiliser les rassemblements politiques. Sauf que donc, vers 18h, des médias ont annoncé 30 000 manifestants selon la police (contre 150 000 selon le FI). De fait, la prefecture a bien dérogé à la règle qu'elle rappelait la veille, et a bien communiqué des chiffres. L'explication de la préfecture, que nous avons contactée peu après que le chiffre de 30 000 était sorti, a été celle ci : "nous avons bien communiqué le chiffre de 30 000, mais en off, en le sourçant "police", à titre indicatif". Il s'agit donc d'un chiffre non officiel, qui n'apparaît d'ailleurs pas dans le communiqué de la pref sur la manifestation. Pour autant, les médias l'ont présenté dans l'ensemble comme le décompte de la police, exactement de la même manière qu'aux manifestations du 12 et 21 septembre par exemple, où le décompte de la préfecture était "officiel' (car il s'agissait de manifestations syndicales). Nous avons demandé pourquoi avoir dérogé à la règle. Nous avons eu comme réponse qu'un décompte avait été fait "pour calibrer le dispositif de sécurité". Ce qui ne dit pas pourquoi le chiffre a été communiqué, même "en off". 

Cordialement.

C.Mt