Votre Question :

Pourquoi une agence de publicité (J. Walter Thompson) a-t-elle développé ce concept journalistique avec vous ?

La presse est un univers où on est parfois amené, faute de moyens, à bricoler un peu... Pour ce qui est de checknews, il s'agit d'un bricolage heureux. C'est J. Walter Thompson qui nous a contacté au printemps pour nous proposer, pendant la présidentielle, de travailler sur un projet où des journalistes répondraient directement aux internautes. L'idée d'interactivité nous a semblé intéressante, et elle cadrait assez bien avec la démarche pédagogique de Désintox. Nous avons donc accepté. J. Walter Thompson a développé le site, nous avons fourni la main d'oeuvre journalistique. Pour l'agence, l'intérêt d'un projet comme celui ci est l'image. Checknews a d'ailleurs été gratifié d'un prix à Cannes. Pour nous, il s'agissait évidemment d'un intérêt éditorial, tout en pouvant compter sur les ressources d'un tiers pour développer le site (on en est là, oui). En septembre, nous avons décidé de reprendre et de pérenniser le site, avec l'accord gracieux de J. Walter Thompson, mais sans eux. Il s'agit désormais d'un projet purement Libé, mais qui n'aurait pas existé sans l'agence. Rendons à César. 

J'espère que ce petit historique répond à votre question.

Cordialement

Cédric Mathiot